RJV – A l’horizon, pas d’aube, juste un pêcheur

Vous le savez maintenant, point de vue musique, j’aime me conforter dans ce que je connais. J’ai beaucoup de mal à aller vers l’inconnu, même si je sais très bien que de belles surprises existent. Mais aujourd’hui, rien de tout ça. Aujourd’hui, je me mets au calme comme jamais et je me vautre dans mes vieux classiques. Faites en autant, vous verrez : on n’est pas mal.

Aujourd’hui, je vous ai donc fait une sélection de 5 reprises du morceau Fisherman’s Horizon. Il s’agit du thème de la ville d’Horizon dans Final Fantasy VIII. Si vous ne le connaissez pas, le voici :

Pour faire simple, la ville d’Horizon est une ville pacifiste. Son maire est un “massive” dans un monde où les universités sont le bras armé de leur ville. Bref il dénote un peu. Néanmoins le morceau dépeint parfaitement l’état d’esprit de la ville et il est certain que la sérénité vous gagnera lorsque vous l’écouterez. Maintenant penchons-nous sur ces reprises.

La première vient du concert Voices. Comme son nom l’indique, cette performance du Prima Vista Philharmonic Orchestra a la particularité d’ajouter des voix aux morceaux de Final Fantasy. On a donc le droit à un très bel arrangement orchestral appuyé par de magnifique chœurs. De quoi soigner le mal à l’âme de n’importe qui. Mais ce n’est pas fini…

La deuxième reprise, plus épurée, nous est proposée par le groupe Meine Meinun. Au début très similaire à l’original, le morceau s’en éloigne ensuite à l’aide de sa contrebasse. Toujours aussi chill, c’est comme si on découvrait un autre quartier de la ville pour ensuite revenir au centre ville que l’on connait si bien.

La troisième reprise vient d’un groupe que vous connaissez déjà si vous lisez les RJV : The Consouls. Encore une fois, ils apposent leur style jazz sur le morceau. Évidemment, Fisherman’s Horizon étant ce qu’il est, on reste dans la paix et la tranquillité. Comme pour la reprise précédente, le morceau prend son envol au milieu, et on se voit parfaitement dans un club, sirotant un bon wisky, avec ce morceau en fond sonore.

Pour la quatrième reprise, je vous propose une reprise de Julia Henderson (l’arrangement en revanche est de Hashel). La différence notable avec l’originale étant qu’ils ont écrit des paroles pour aller avec le morceau. Encore une fois, telle une petite noisette de plaisir caché par une reprise classique, le milieu du morceau devient un peu foufou pour nous faire découvrir de tout nouveaux horizons. Ces particularités font de cette reprise un excellent générique de fin. Mais alors, pourquoi est-ce que ce n’est pas le dernier morceau de ces RJV ?

Tout simplement car la dernière reprise est encore plus spéciale. Il s’agit “simplement” d’une boite à musique reprenant le thème du jour. Ce concept nous est proposé par R3 Music Box qui a mis en ligne un nombre totalement indécent de morceaux ainsi repris. Et quoi de mieux, pour clôturer cette montagne de tranquillité qu’est cette playlist, que ces petits tintements qui nous donnent juste envie d’aller nous mettre au lit ?

C’est sur toute cette douceur que je vous laisse ! Live long and prosper et soyez sage !

Image de couverture : Lap Pun Cheung

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.